Rechercher un lieu :Chaque changement au niveau des critères de recherche mettra à jour automatiquement de la liste des résultats.

Par nom
Par commune
  • /
Par thèmes
  • /
Par accès
  • /

Un département au naturel

Afin de préserver la qualité des sites et des paysages, le Département s'engage pour la protection et la valorisation des espaces naturels sensibles. Il assure leur gestion et permet l'ouverture au public de ces sites exceptionnels.

Le détail des informations permettant de les découvrir, mais aussi de mieux connaître leurs spécificités, les espèces naturelles qui les composent et les animaux qui y vivent sont accessibles via cette carte.

Belles découvertes !

Résultats de votre recherche : 41 résultats

La forêt de Touffou

Vertou

La forêt départementale de Touffou est située sur la commune de Vertou, au sud-est de l'agglomération nantaise. D'une superficie de 47 hectares, elle fait partie d'un massif forestier de 230 hectares. Acquise en 1977 par le Département, cette forêt périurbaine offre un cadre naturel propice aux activités de plein-air (randonnée, cyclisme...) et à la découverte de l'écosystème forestier.

L'étang de Clégreuc

Vay

Calme et isolé, l'étang de Clégreuc est situé sur la commune de Vay, à 50 km au nord de Nantes. Propriété départementale depuis 1994, cet îlot de verdure présente une mosaïque de milieux, constituée de l’étang, de prairies bocagères et de boisements sur une superficie de 110 ha. Cerclé d’un sentier pédestre long de 4 km, l’étang abrite des espèces faunistiques et floristiques rares et diversifiées

Les dunes de Pen Bron

Turballe (La)

Le site de Pen Bron, sur la commune de La Turballe, est une presqu'île sableuse étroite qui s'insère entre l'océan Atlantique et les marais salants de Guérande. Il est constitué d'un espace dunaire, boisé pour partie, dans lequel le Conservatoire du littoral est propriétaire d'environ 45 hectares gérés par la commune et le Département de Loire-Atlantique.

La Tourbière de Logné

Sucé-sur-Erdre, Carquefou

La Tourbière de Logné est située sur la rive gauche de l'Erdre, à 17 km au nord-est de Nantes, entre les communes de Carquefou et Sucé-sur-Erdre. Acquise en 2012 par le Département de Loire-Atlantique, elle est aujourd'hui considérée comme une des trois dernières tourbières bombées du Massif Armoricain. Le Département est aujourd'hui propriétaire d'environs 70 hectares sur les 150 hectares couverts par la tourbière.

L'étang de la Hunaudière

Sion-les-Mines, Saint-Aubin-des-Châteaux

Au cœur du bocage, le site historique de l'étang de la Hunaudière -propriété de la commune de Sion-les-Mines- est composé de milieux riches et diversifiés. « La queue » de l'étang dont le Département est propriétaire d’une vingtaine d'hectares, est bordée d'habitats patrimoniaux, source de biodiversité comme les lisières, les mégaphorbiaies* et les roselières.

* transition entre forêt et zone humide

L'Ile Héron

Saint-Sébastien-sur-Loire

L’île Héron se situe sur la Loire, au cœur de l’agglomération nantaise. D’une superficie de 66 hectares, elle est limitée au sud par les îles Forget et Pinette, à l’ouest par l’île Beaulieu et au nord par les prairies de Mauves. Le département a acquis 58ha de l’île Héron en 2000, les 8 ha restant appartiennent à la commune de Saint Sébastien-sur-Loire. Ce site n’est pas accessible au public. On y trouve diverses espèces animales et végétales, sensibles au dérangement. Par ailleurs, l’accès n’y est possible que par un gué, submersible, donc dangereux.

Le site du Transformateur

Saint-Nicolas-de-Redon

Cette ancienne friche industrielle est située au carrefour de l'Ille et Vilaine, la Loire-Atlantique, la Bretagne et les Pays de la Loire, au croisement de la Vilaine et du Canal de Nantes à Brest. Le Département en fait l’acquisition en 2001, après deux vagues d’inondations, afin de rétablir un espace dédié à la nature, servant de zone d'expansion des crues.

Les terres Rouges

Saint-Michel-Chef-Chef

Le site « Les Terres Rouges » se situe au sud de l’estuaire de la Loire sur la commune de Saint-Michel-Chef-Chef à proximité de Tharon-Plage. Sur 600m environ de falaises, il surplombe la plage de Gohaud. Cette coupure d’urbanisation importante fait l’objet d’une intervention du Conservatoire du littoral depuis 1990. Le Département et la commune assurent sa gestion depuis 2007.

L'étang de la Provostière

Riaillé

L'étang de la Provostière, d'une surface de 73 ha, est relié au lac de Vioreau par la Rigole des Ajaux. Cet ensemble fait partie du système d'alimentation du canal de Nantes à Brest. Sa gestion hydraulique est assurée par le Département de Loire-Atlantique qui en est propriétaire depuis 2008. Un sentier de 5,5 km sur lequel est implanté un observatoire à oiseaux, permet de faire le tour de l'étang en 1h30 environ.

La Prée - La pointe Saint-Gildas

Préfailles

Les sites de la Prée et de la pointe Saint-Gildas sont situés sur la commune de Préfailles à l'extrémité occidentale du Pays de Retz. Le site de la pointe Saint-Gildas est classé Réserve naturelle régionale depuis avril 2014. C’est le site naturel le plus fréquenté de Loire-Atlantique, avec 500 000 visiteurs par an. Le secteur de la Prée est quant à lui fréquenté par bon nombre de pêcheurs à pieds.

Les dunes grises

Pouliguen (Le), Pornichet

Le Département de Loire-Atlantique est propriétaire de deux dunes grises boisées, l'une sur la commune du Pouliguen, au lieu-dit Codan, de près de 4 hectares, et l'autre sur la commune de Pornichet, les landes de Cavaro, sur près de 5 hectares. Les "dunes grises des côtes atlantiques" ont le statut d'habitat prioritaire à préserver.

Le littoral rocheux de Port-aux-Goths à Portmain

Pornic, Préfailles

Le site de Port-aux-Goths – Portmain se situe entre les communes de Préfailles et Pornic. Le Département et le Conservatoire du littoral ont débuté les acquisitions foncières dans ce secteur de 350 ha depuis 1973. Une falaise rocheuse, dans un environnement préservé et sur un linéaire d’une telle importance (3.5 km), est devenue extrêmement rare en Pays de la Loire.

La Fontaine aux Bretons-Monval

Pornic

Le site de la « Fontaine aux Bretons » est situé au sud de la commune de Pornic. Depuis la fin des années 70, le Département a acquis prés de 20 ha sur cette frange littorale d’environ 3 km. Ce paysage de falaises, typiquement littoral, recèle une diversité de milieux qui surplombent la plage de la Fontaine aux Bretons et de minuscules criques inaccessibles.

Lîle Dumet

Piriac-sur-Mer

Seule île maritime du département, l’île Dumet, se situe à 3,5 milles des côtes de Piriac-sur-Mer. Ce site unique et fragile de 8 ha, attire malgré lui chaque année de nombreux touristes. Propriété du Conservatoire du littoral depuis 1992, sa gestion est assurée depuis 2013 par le Département de Loire-Atlantique et l’association Dumet Environnement Patrimoine.

Le canal de Nantes à Brest

Nort-sur-Erdre, Plessé, Fégréac, Blain

Le canal de Nantes à Brest traverse dix communes, empruntant le cours naturel de l'Isac, du Gué de l'atelier à Blain, au marais du Gué, à Guenrouët. Très touristique, c’est surtout un élément essentiel du patrimoine naturel et culturel départemental qu’il appartient à tous de le préserver.

Les marais de Lyarne

Moutiers-en-Retz (Les)

Situé sur la commune des Moutiers-en-Retz, le marais de Lyarne présente un paysage caractéristique des marais littoraux atlantiques, prolongé au sud par la dune du Collet. Il constitue la limite septentrionale du Marais Breton, beaucoup plus étendu en Vendée.

La dune du Collet

Moutiers-en-Retz (Les)

La dune du collet est située aux Moutiers-en-Retz, commune la plus méridionale du littoral de Loire-Atlantique, à l’extrémité sud d’un cordon dunaire de 4 km au fond de la Baie de Bourgneuf. Cette dune ferme la partie nord du Marais Breton. Le Département, qui a acquis 13.5 ha en 2013, est gestionnaire également des propriétés de l’État, soit 8,5 ha (pour une superficie totale de 22 ha).

Brambel - La pointe de la Croix - Rio More

Mesquer, Piriac-sur-Mer

Le secteur de Brambel, Rio More et la pointe de la Croix se caractérise par une côte rocheuse au nord du bourg de Piriac-sur-Mer. Il offre des habitats spécifiques de zone côtière qu'il convient de protéger de l'urbanisation. Le Département de Loire-Atlantique est propriétaire de 6 hectares depuis 1974, qu'il a acquis au titre des espaces naturels sensibles, afin de préserver les richesses de ces milieux littoraux.

La Bôle de Merquel et Pointe Noire

Mesquer, Asserac

La bôle de Merquel, sur la commune de Mesquer, est l’une des dernières dunes sauvegardées du littoral nord de la Loire-Atlantique. Cet espace remarquable s'inscrit dans un ensemble plus vaste, les marais du Mès et fait face à Pointe Noire et à la pointe de Pen Bé.

Lîle Ripoche

Mauves-sur-Loire

L’île Ripoche est située près du port de Mauves-sur-Loire. La moitié de l’île, soit un peu plus de 4 hectares situés en amont, a été acquise en 2006 par le Département de Loire-Atlantique. Cette acquisition, réalisée au titre de la politique départementale en faveur des espaces naturels sensibles (ENS), a pour objectifs la protection des milieux naturels patrimoniaux, parfois menacés, et leur ouverture au public.

Le vallon de la Seilleraye

Mauves-sur-Loire

Le site du vallon de la Seilleraye forme sur 37 hectares une mosaïque de milieux naturels exceptionnelle par sa diversité et dessine un paysage remarquable, marqué par la variation des reliefs et des couleurs. Acquis en 2002, cet espace naturel constitue, avec le vallon du Gobert en aval, une continuité écologique forte qui en fait un des sites Espaces Naturels Sensibles départementaux les plus importants sur la délégation Nantes.

Le vallon du Gobert

Mauves-sur-Loire

Le vallon du Gobert, qui marque la limite entre les communes de Thouaré-sur-Loire et Mauves-sur-Loire, est traversé par le ruisseau du même nom, affluent de la Loire. Cette entité naturelle forme une continuité de zones humides et de marais avec le vallon de la Seilleraye, située en amont, et la boire de Mauves en aval. Site non accessible en dehors des sorties organisées.

La forêt de Vioreau

Joué-sur-Erdre

La forêt de Vioreau, située entre les communes de Joué-sur-Erdre et la Meilleraye-de-Bretagne, s'étend sur 750 ha dont 70 appartiennent au Département de Loire-Atlantique et sont classés Espaces naturels sensibles (ENS). Elle jouxte au nord le grand réservoir de Vioreau, également propriété départementale, qui fait partie du système d'alimentation du canal de Nantes à Brest. La forêt est gérée par l’Office national des forêts (ONF).

La Garenne de la Moine

Gétigné

La Garenne de la Moine est située sur les coteaux de la Moine, avant sa confluence avec la Sèvre nantaise. Cet espace naturel fragile de 7 ha, acquis par le Département de Loire-Atlantique depuis 2001 pour préserver l’aspect paysager du secteur, n’est pas accessible au public actuellement.

La forêt du Gâvre

Gâvre (Le)

En 2014, le Département et l’Office national des forêts ont signé un contrat Loire-Atlantique Nature pour 5 années, afin d’améliorer les conditions d’accueil du public et de préserver cette forêt de 4 500 ha.

Le site de Kersalio

Guérande

Le Département de Loire-Atlantique a acquis en 1988, au titre des espaces naturels sensibles, le site de Kersalio, manoir datant du XVè siècle. Afin de valoriser la connaissance scientifique et populaire liée à ces ruines et leur environnement, le Département met à disposition du public une balade inédite et étonnante : muni de votre smartphone, et grâce à un jeu de piste, suivez les indices et rencontrez les occupants de Kersalio qui vous raconteront l'épopée de ce lieu mystérieux.

Vue d’ensemble du site :

A mi-hauteur sur le coteau de Guérande, le Manoir de Kersalio et ses dépendances surplombent les marais salants depuis le XVème siècle. Jusqu’au XIXème s., c’est une propriété de nobles exploitant le sel pour le compte du commerce intérieur breton essentiellement. Reconvertie en domaine agricole au XIXème siècle, sa morphologie actuelle atteste de ces activités passées.

Le site est composé, au sud, de bâtiments en ruines, dont une tour orientée vers les marais. Ce petit bâti est entouré de prairies avec au nord, un chemin creux à murettes remontant vers le village du Clis, et une pièce d’eau artificielle résultant, vraisemblablement, d’une ancienne carrière de pierres. Du haut du chemin creux, le visiteur peut apprécier le paysage des marais salants en contrebas, et au loin, la Flèche sableuse de Pen Bron et son prolongement jusqu’à la Presqu’île du Croisic.

Les bois des Rocs de Gascaigne

Guémené-Penfao

Les Rocs-de-Gascaigne se situent sur les coteaux du Don à Guémené-Penfao. Venant de l'est de la Loire Atlantique, la rivière s'est frayé un chemin au milieu des schistes ardoisiers, créant une vallée sauvage et escarpée. Constituée principalement de forêt, cette vallée encaissée est l'une des deux seules existantes en Loire-Atlantique avec le site de Pont-Caffino, à Maisdon-sur-Sèvre.

Le bois de Buis

Gorges

L’ancien parc du château de l’Oiselinière se situe sur les coteaux de la Sèvre nantaise, à proximité du moulin du Liveau et du château. Ce boisement de 3 ha a été acheté en 2007 par le Département lors de la vente du domaine. Ce site a longtemps été interdit au public.

Le moulin d'Angreviers

Gorges

Propriété départementale depuis 2002, ce lieu se situe sur les anciens terrains de la Fondation de la Providence (rives droite et gauche). Ouvert librement au public, il est facilement accessible depuis la RD 76 entre Gorges et Monnières au lieu-dit « La Basse Simplerie » (Angreviers, rive gauche).

Migron et Massereau

Frossay, Pellerin (Le)

Les prairies et roselières du Migron et du Massereau, sur les communes de Frossay et du Pellerin, sont situées en rive gauche (ou sud) de l'estuaire de la Loire. Classées en réserves de chasse et de faune sauvage (RCFS), elles sont en grande partie propriétés du Conservatoire du littoral. Elles sont gérées en partenariat par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et le Département de Loire-Atlantique.

Le bois de la Desnerie

Chapelle-sur-Erdre (La)

Le bois Départemental de la Desnerie est situé sur la commune de la Chapelle-sur-Erdre, au nord de Nantes. D'une superficie de 15 hectares, ce bois au bord de L'Erdre a été acquis en 2001 par le Département. Sa localisation en fait un lieu de promenade privilégié pour les habitants de l'agglomération nantaise.

Les coulées

Cellier (Le)

Ce chemin de randonnée remarquable de 13,5 km, constitué d’entailles profondes et étroites, creusées jusqu’à la Loire par les ruissellements, débute par une parcelle départementale de 10 ha, située dans la commune du Cellier.

La Maison du Lac de Grandlieu

Bouaye

Le lac de Grand-Lieu, joyau naturel départemental, accueille depuis septembre 2014 un centre de découverte et de connaissance de l’environnement, unique en Loire-Atlantique. Le Conservatoire du littoral est propriétaire de 2700 ha de ce site, classé Réserve naturelle.

Le vallon de Versannes

Bernerie-en-Retz (La)

D’une superficie d’environ 3.5 ha, le site du vallon de Versannes est aussi appelé « trou de l’enfer », une impressionnant faille -maintenant comblée- s’emplissant d’eau à marée haute. Le paysage du site est marqué par le retour d’une végétation variée et les premières acquisitions sur ce secteur par le Département de Loire-Atlantique datent des années 80.

Le bassin guérandais

Batz-sur-Mer, Guérande, Turballe (La)

Le bassin guérandais, classé au titre de la protection et la mise en valeur des sites et des paysages, constitue une richesse patrimoniale remarquable. Le Département de Loire-Atlantique a acquis, au titre des espaces naturels sensibles, le site de Kersalio, ancien manoir déclassé en exploitation agricole, et 78 hectares de salines.

La côte sauvage

Batz-sur-Mer, Croisic (Le), Pouliguen (Le)

La côte sauvage de la presqu'île guérandaise, frange rocheuse du littoral, s'étend du Croisic au Pouliguen, en passant par Batz-sur-Mer.

Afin de sauvegarder ce patrimoine remarquable, le Département de Loire-Atlantique est propriétaire de près de 28 hectares, acquis depuis 1978 au titre des espaces naturels sensibles, principalement regroupés en trois sites : la pointe du Croisic, la baie des Bonnes Soeurs et la Govelle (Batz-sur-Mer).

Pen Bé et Pont Mahé

Asserac

Le site des landes de Pen Bé est localisé sur la commune d’Assérac. Il est situé sur une pointe séparant la baie de Pont-Mahé et le traict de Pen Bé (estuaire du Mès) au sein d’un ensemble écologique majeur constitué par le bassin du Mès. Le Conservatoire du littoral y est propriétaire de 9 hectares de landes semi-sèches en bordure de falaises et de prairies, pâturées pour certaines d'entre elles.

L'étang du Pont de Fer

Asserac

Cette zone humide remarquable couvre près de 62 ha. Classé Réserve naturelle inter-régionale au regard de son grand intérêt écologique, il a été acquis en 2004 par le Conservatoire du littoral.

L'étang du Pont de Fer est localisé sur les communes d'Assérac et de Camoël. Il se situe donc sur deux départements (Loire-Atlantique et Morbihan) et sur deux régions (Pays de la Loire et Bretagne).

Le Conservatoire du littoral a initié l'acquisition de ce site en 2004. En 2008, la valeur écologique du site a incité les Régions des Pays de la Loire et de Bretagne à classer cet espace naturel en Réserve Naturelle (inter)Régionale (RNR).

L'île du Bernardeau

Ancenis, Anetz

L’île du Bernardeau est située sur les communes d'Ancenis et Anetz. Cette petite île de Loire est accessible à pied, par un gué sableux, quand le niveau du fleuve le permet -généralement de juillet à septembre- ou par bateau. Elle mesure 2,3 km de longueur, sur 400 de largeur. Le Département est propriétaire depuis 2006 de la partie ouest de l'île.

Le marais de Grée

Ancenis

Le marais de Grée est une vaste zone humide de 450 ha de prairies sillonnées de canaux, qui se rejoignent au sud pour se jeter dans la Loire. Le département de Loire-Atlantique en est propriétaire de près de 9 ha, classés espaces naturels sensibles. Un cheminement permet aux promeneurs d’accéder librement à l’observatoire de ce site riche, fragile, exceptionnel et très protégé.

La Mine (Abbaretz)

Abbaretz

Le site de la mine est situé sur la commune d'Abbaretz à environ 45 km au nord de Nantes. Cette ancienne carrière à ciel ouvert se divise aujourd'hui en deux parties, aux abords de la route départementale (RD2) : le terril au nord (communal) et l'étang au sud (départemental). Site inscrit au Plan départemental des espaces, sites et itinéraires (PDESI) on y pratique de nombreuses activités sportives de pleine nature ; ski nautique, plongée, VTT, randonnée...

Les espaces naturels en chiffres

1000ha
20pourcentterritoire
300kmscote
400hamarais