Les bois des Rocs de Gascaigne

Les Rocs-de-Gascaigne se situent sur les coteaux du Don à Guémené-Penfao. Venant de l'est de la Loire Atlantique, la rivière s'est frayé un chemin au milieu des schistes ardoisiers, créant une vallée sauvage et escarpée. Constituée principalement de forêt, cette vallée encaissée est l'une des deux seules existantes en Loire-Atlantique avec le site de Pont-Caffino, à Maisdon-sur-Sèvre.
Site Ouvert au public

Intérêt écologique

Acquis en 1998, ce site d'une superficie de près de 30 hectares, est composé majoritairement d'un boisement de pins. Néanmoins, il présente des habitats rares et remarquables, dont trois habitats inscrits à la Directive européenne. Il s'agit de pelouses pionnières acidiphiles, dominées par les mousses et lichens sur les rebords de falaise, de micro-tourbières dans les replats de falaises et de landes sèches, sous la pinède. Ces milieux à forte valeur patrimoniale restent cependant marginaux proportionnellement à la superficie du site, nettement dominé par des boisements plus ou moins fortement anthropisés*. En effet, les plantations de pins pour la sylviculture ont remplacé la traditionnelle activité agropastorale de pâturage sur les landes.

Ainsi, le site abrite une faune spécifique qui s'est adaptée au milieu : de nombreux groupements faunistiques sont présents, malgré la forte fréquentation du site. Au détour d'un chemin, vous pourrez croiser de nombreux insectes, dont le lucane cerf-volant, de nombreuses espèces d'odonates (libellules), en particulier sur les abords du Don, des oiseaux, dont de nombreux pics, comme le Pic épeiche, que vous pourrez entendre, ou plus rare le pic vert. Si vous êtes amenés à vous balader en fin de journée ou en début de matinée, vous aurez peut être la chance d'entendre une chouette hulotte, qui niche sur le site dans les arbres creux. 

* Transformés par l’Homme

Un peu d'histoire

La vallée du Don est propice aux randonnées à pied ou à vélo et le site des Rocs-de-Gascaigne est d'ailleurs traversé par le chemin menant à Saint-Jacques de Compostelle. Aussi, afin de ne pas dégrader le milieu et de préserver les gites et la tranquillité des espèces faunistiques présentes, il est indispensable de respecter les sentiers existants.

En se promenant au-delà des Rocs-de-Gascaigne dans la vallée, il est possible de croiser « le Rocher des Amoureux » ou encore celui de « la Fée Carabosse », statufiée dans la roche. La légende dit que par les nuits très sombres, elle retrouve sa mobilité et rode encore dans les bois…

 

Agenda des balades

Il n'y a apparemment aucune visite guidée programmée sur ce site.
Contactez l'association indiquée dans l'encart ci-contre pour en savoir plus sur les prochaines balades organisées.

Contacts

Bretagne vivante

Tel : 02 40 50 13 44 Tel : 02 98 49 07 18 Courriel : nantes@bretagne-vivante.org Site : http://www.bretagne-vivante.org/

Centre permanent d'initatives pour l'environnement (CPIE) Val de Vilaine

Tel : 02 99 72 69 25 Courriel : naturetmegalithes@wanadoo.fr Site : http://landes-de-cojoux.com